Aller au contenu

Comment arrêter un prélèvement mensuel ?

Un prélèvement mensuel est une procédure bancaire réalisée automatiquement, qui permet à un organisme de prélever des fonds sur votre compte. Cela peut être utilisé par les entreprises pour payer leurs factures, notamment pour le paiement des services téléphoniques, Internet, télévision ou encore assurances. Il existe plusieurs façons de mettre fin à ces prélèvements.

Les étapes à suivre pour arrêter un prélèvement mensuel

Voici les étapes à suivre si vous souhaitez arrêter un prélèvement mensuel :

  1. Contacter l’entreprise concernée : Vous devez contacter la société qui a mis en place le prélèvement et leur demander d’arrêter le service. Ils doivent alors procéder à l’annulation immédiate du prélèvement et à la remise en ordre des sommes déjà prélevées.
  2. Faire opposition directement auprès de sa banque : Si vous ne recevez pas de réponse satisfaisante de l’entreprise ou si le service n’est pas annulé, vous pouvez vous adresser à votre banque et faire opposition au prélèvement. Pour ce faire, vous devez contacter votre banque et envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception leur demandant de bloquer le prélèvement.
  3. Demander le remboursement des sommes indûment prélevées : Une fois les oppositions effectuées et après avoir contacté l’entreprise qui effectuait le prélèvement, vous pouvez demander le remboursement des sommes indûment prélevées. Pour cela, vous devez présenter une réclamation auprès de votre banque et/ou de l’entreprise concerné.

Droit applicable aux prélèvements mensuels

Le droit applicable aux prélèvements mensuels est régi par la loi française. En France, il existe une loi spécifique qui régit le prélèvement automatique et qui stipule que le prélèvement ne peut être effectué qu’après l’accord exprès et écrit du consommateur. Par conséquent, le consommateur a le droit de refuser tout prélèvement à tout moment, sans avoir à justifier sa décision.

Quels sont les risques liés aux prélèvements mensuels ?

Les prélèvements mensuels sont généralement très utiles car ils permettent d’effectuer des paiements automatiques et à temps. Toutefois, ils peuvent présenter certaines limites et les consommateurs doivent connaître leurs droits et être vigilants. En effet, si un consommateur accepte un prélèvement et qu’il ne respecte pas ses obligations de paiement, il risque de voir son compte bancaire gelé et son nom inscrit sur le Fichier National des Incidents de Remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP).

Conclusion

Il est important de savoir comment arrêter un prélèvement mensuel et de connaître les différentes étapes à suivre. La première chose à faire est de contacter l’entreprise concernée et de lui demander d’arrêter le service. Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez contacter votre banque et faire opposition au prélèvement afin d’empêcher tout autre prélèvement. Enfin, vous pouvez demander le remboursement des sommes indûment prélevées. Il est essentiel de connaître les droits liés aux prélèvements mensuels et de rester vigilant quant aux risques associés à ce type de transaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *